Recette kinoise : LIBOKE YA MALANGWA

196 flavors est un blog de cuisine du monde et d’histoire culinaire unique créé et imaginé par Vera et Mike, qui nous livre aujourd’hui sa recette made in RDC.

POUR LA PETITE HISTOIRE
Les habitudes alimentaires de la République Démocratique du Congo sont partagées avec celles des autres pays d’Afrique centrale. Les aliments qu’on y trouve le plus fréquemment sont le poisson, la viande, la banane plantain, le riz, le manioc (dont les feuilles sont très fréquemment servies en accompagnement des plats), le sorgho, le maïs, la tomate, la patate douce, le poivron…
Le plat national congolais est la Moambe, une spécialité de poulet à l’huile de palme qui se trouve être également le plat emblématique du Gabon connu sous le nom de Nyembwe.

J’ai donc cherché une autre recette pour représenter la gastronomie de ce pays, et me suis intéressée aux plats de poisson qui y sont également très prisés. Ce n’est pas la première fois que nous testons la cuisson en papillote dans des feuilles de bananier sur 196 Flavors, en témoignent le luwombo ougandais, les tamales negros du Guatemala et le koba ravina malgache exécutés par Mike, ou encore l’amok trei cambodgien que j’avais moi-même préparé.

Mais jusque là, il s’agissait de cuisson en “paquetages” individuels. Dans le cas du liboke ya malangwa, la cuisson se fait cette fois-ci dans une grande papillote constituée de plusieurs feuilles de bananier placées en quinconce afin d’en assurer l’étanchéité, puis refermées comme une bourse. J’ai donc eu envie de tester cette petite nouveauté…

Je n’ai trouvé aucune recommandation d’accompagnement pour cette recette, et afin de rester fidèle aux productions agricoles congolaises, j’ai donc choisi d’accompagner ce poisson de riz blanc et de lamelles de poivrons rouges, verts et jaunes sautées à l’huile d’olive.

Face aux festins qui seront ingurgités en cette période de fin d’année, cette recette de poisson en papillote m’a immédiatement attirée. Profitons-en ! Les envies de recettes “light” ne me prennent que très rarement. Serait-ce un signe que le régime commence aujourd’hui ? On verra ça dès demain…

INGRÉDIENTS
4 darnes ou dos de poisson blanc (pangasius dans la recette originale, ou cabillaud)
1 cube de bouillon de poulet type Maggi
2 oignons nouveaux
3 gousses d’ail
1 morceau de 4 cm de gingembre frais
4 cuillères à soupe de tomates pelées concassées
2 cuillères à café de muscade en poudre
1 piment
1 feuille de laurier
4 feuilles de bananier

LIBOKE-YA-MALANGA-02

LIBOKE-YA-MALANGA-03

PRÉPARATION
Placer le poisson dans un plat creux. Émiettez le cube type Maggi et en frotter la chair du poisson.
Hacher ensemble l’ail et le gingembre, émincer les oignons nouveaux (parties blanches et vertes), les mélanger aux tomates pelées concassées, saler, poivrer, saupoudrer de muscade, mélanger puis ajouter le tout au poisson.
Mélanger pour que le poisson soit bien imprégné de ce mélange sur toutes ses faces. Au besoin, ajouter un peu d’eau si l’ensemble est trop sec pour bien enrober le poisson. Couvrir le récipient de film alimentaire étirable et placer au frais 2 heures.
Laver et sécher les feuilles de bananier.
Pour confectionner facilement la grande papillote, s’aider d’un saladier assez large.
Tapisser ce saladier des feuilles de bananier en les faisant se chevaucher afin qu’il n’y ait aucun espace vide. Laisser les feuilles déborder largement de part et d’autre du saladier.
Placer le poisson mariné au centre, ajouter le piment entier, la feuille de laurier puis refermer la papillote en la nouant avec du fil alimentaire.
Placer la papillote dans un grand plat à four dont le fond est rempli d’eau pour que les feuilles de bananier ne se dessèchent pas trop.
Cuire environ 20 minutes au four préalablement préchauffé à 200°c.

Édition n°20 Spécial Kongo
Par www.196flavors.com