197 Vues |  Like

DÉESSE OSHUN : L’interprétation de Queen B aux Grammy Awards

Si vous ne l’avez pas encore vue ni entendue, cette année lors des Grammy Awards, Queen B tout d’or vêtue aurait interprété la madone. Sa tenue était étonnement ressemblante à celle de la déesse Oshun.

Si vous ne faites pas partie de la Beyhive, sachez que dans son album sorti le printemps dernier Lemonade, c’est à la déesse Oshun que Queen B fait référence dans Hold Up et Sandcastle. Une semaine avant la cérémonie des awards, elle avait posté des photos annonçant sa grossesse de jumeaux, la montrant flottante dans l’eau, Oshun étant une déesse de l’eau. Sa performance au Grammy était une représentation de la vanité et l’esthétisme maternelle.

0b8d7e95fdc0df5f9a985d58bc76d454

Qui est la déesse Oshun ?
C’est une déesse africaine du peuple Yoruba du Niger. Oshun est la divinité des eaux douces, c’est la déesse de la fertilité, de la prospérité et de l’amour. Elle est honorée au bord des rivières, elle prend un aspect humain en s’appropriant le corps de jeunes danseuses, qui, par la suite, deviennent les guérisseuses de leur village. Oshun est associée au jaune, à l’or, au bronze, au chiffre 5, au miel, aux sucreries, au vin blanc et aux oiseaux.

Pourquoi invoquer la déesse Oshun ?
La déesse est surtout invoquée pour les bienfaits des eaux qui sont source de vie sur la Terre. Elle symbolise la grâce et la sexualité féminine. Elle incarne l’amour, la beauté, la fertilité. C’est la déesse des festivités, Oshun ce sont les plaisirs de la vie. Elle est associée à la culture et aux arts. C’est la messagère entre le royaume du divin et les humains. Oshun est d’une aide importante pour les charmes d’amour, de fertilité et de protection de la famille. Pour entrer en contact avec elle, il suffit de marcher au bord d’un cours d’eau, une rivière ou un lac. Les divinités africaines sont les manifestations de la nature. Déposez des offrandes, du miel ou des sucreries dans les courants forts où elle se fait ressentir, elle aimera et en témoignera sa gratitude, d’après la légende…
Après avoir été investie reine de l’industrie musicale mondiale, la voici désormais en quête de quasi déification. Une chose est sûre, c’est bel et bien la boss du marketing !
Sacrée Queen B…

Édition ROOTS n°18
Par Katharina Cambré